Les débuts...

En 1987, ayant assisté au spectacle théâtral d’un mouvement d’enfants, quatre jeunes ont souhaité recréer une troupe de théâtre à Neyruz. Si ce village n’avait jamais eu de société de théâtre à proprement parler, nombre de neyruziens avaient déjà foulé les planches de la scène de l’Aigle-Noir dans le cadre de la société de jeunesse de l’Aiglon. Malheureusement, les rêves des acteurs de l’époque s’étaient envolés avec l’incendie de la salle de l’Aigle-Noir en 1973, lorsque tous les décors et costumes étaient partis en fumée.

Quinze ans plus tard, les initiateurs de cette idée de fonder une troupe (de leur nom de l'époque Nicole Dafflon, Sandra Dafflon, Christine Mettraux et Nicolas Wolleb) ont lancé un appel dans le village. Il ne fut pas vain, anciens acteurs et jeunes passionnés ont répondu présent.

 

Dans la petite salle à manger de l'Aigle Noir à Neyruz, une première rencontre: le syndic de l'époque M. Guido Hunziker invite l'assemblée à créer une pièce historique pour le 850e anniversaire du village.
L'encre coule sous la main experte de Mme Jacqueline Rolle. « Neyruz, fleur du passé, fruit du présent » est né.

Les rôles distribués, il ne restait plus qu'à épater le public! Le succès a souri aux Amis de théâtre et la société a vu le jour une année plus tard, en 1989.